Overwatch, Patch PTR 1.9

Un nouveau patch PTR a été déployé dans la nuit du 17 au 18 mars. Les développeurs se sont concentrés sur les différents problèmes mentionnés récemment à savoir : Lucio, le premier Chokepoint d’Eichenwalde ainsi que les match nuls trop fréquents sur certaines cartes.

 

En contrepartie, les projectiles de Lucio sont maintenant plus rapide et permettent une meilleure fiabilité lorsque vous visez un ennemi. C’est un support doté de capacité offensives trop peu exploités jusqu’à maintenant mais pour ceux qui apprécient le côté soigneur du héros, sachez que son soin (en normal et sous Volume Max. ) ont été augmentés de 50% vous permettant d’insister sur le côté versatile du héros. 

Dernier détail mais pas des moindres, son Wall Ride a été repensé pour vous faire jouer sur la mobilité. Par conséquent, vous disposez maintenant de 30% de vitesse de mouvement bonus quand vous vous déplacez sur un mur et un burst de vitesse de déplaçant lorsque vous sautez depuis l’élément du décor. Les amateurs de vitesse et de mobilité devraient aimer ce petit ajout.

 

 

Eichenwalde

La carte de prédilection de Reinhardt était l’une des autres préoccupations évoquées par Jeff Kaplan dans ses dernières déclarations. Le fait de ne disposer que d’un seul accès pour les attaquants avait pour effet de trop souvent abréger des parties en ne laissant aucune chance à l’équipe placée en offense. 

Il est désormais possible de contourner le problème grâce à un petit passage réalisé sur le côté droit de cette zone pour ainsi imaginer une approche différente en fonction de la composition adverse. L’attaque restera toujours un peu complexe mais ne devrait plus être à sens unique simplement parce qu’une composition de type Car Wash (Symmetra/Torbjorn) est mise en place aux points clés. 

Concernant les matches nuls

 

Un système de «timebank» a été mis en place pour suivre la progression des équipes lors de matches de type assaut ou hybride. Le principe est simple , pour capturer un point, il y a 3 pic de captures à atteindre (33%,66% et 100%) pour que le système soit optimal, le jeu va prendre en compte ces fameux caps ( et sûrement le maximum que l’équipe attaquante réussi à entreprendre) et considérer ceci comme votre score, 0 devenant donc 0.66 par exemple. Si à la fin du match aucune équipe n’a réussi à prendre le ou les points et que le score est identique, alors ce départage entrera en jeu de quoi définir un vainqueur sur le fil du rasoir.

 

Avec cet ajout, les développeurs ont bon espoir de réduire significativement le nombre de matches nuls observés sur les cartes de ce type. À titre de comparaison, nous avions pu voir ce genre de système dans différentes compétitions avec une nuance quelque peu différente puisque le départage se faisait au temps et donc à l’équipe qui réussissait à concrétiser les objectifs en un minimum de temps. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.